L’Habitat Participatif ?

De quoi s’agit-il ? : En deux mots, c’est un voisinage conçu par ses futurs habitants qui ont cherchés à répondre à leurs besoins individuels en réfléchissant et agissant ensemble. Plus qu'un logement, ils ont créé un cadre de vie qui leur convient mieux.
travaux jardin  repas de fàte

Chaque groupe est différent parce que chaque personne, chaque foyer est unique. Certains s'engagent dans un projet pour leur "2ième partie de vie" en développant une alternative à l'isolement et la maison de retraite. D'autres créent les conditions d'un "vivre ensemble" intergénérationnel harmonieux, où chacun à son "chez soi" et les espaces partagés et autogérés, contribuent à l'épanouissement et la qualité de vie de tous, en particulier les enfants.

 

Ecologis_Strasbourg_BPARASOTE (4)

 

Pour améliorer leur qualité de vie, ils complètent le plus souvent leurs espaces privés individuels de parties communes décidées ensemble (telles qu'une buanderie, une chambre d’amis, une salle polyvalente pour des réunions et d'autres activités souhaités, un jardin partagé,…). C'est par la coopération et la mutualisation qu'ils vivent dans des habitats de meilleure qualité à moindre coût.


L’Habitat Participatif c'est d'abord une envie de coopérer

Cette démarche collective innovante qui replace les habitants au coeur de la conception de leur lieu de vie. Il intéresse particulièrement les collectivités qui souhaitent mener un développement urbain plus durable grace à des habitants volontaires et impliqués.

Ecologis_Strasbourg_FDESRUES (11)09-Eva-L_quartier-durable-vue-ciel

L’habitat participatif ne se décrète pas, il s’accompagne et se co-construit avec les premiers concernés, ses habitants. 100 projets réalisés en France contre près de 2% des logements au Danemark, 5% en Suède et 9% en Suisse  (modèle coopératives d'habitants). La reconnaissance officielle apportée par la loi ALUR, du  24 mars 2014 (extrait relatif à l'habitat participatif) accèlère les dynamiques de réseaux d'habitants, de collectivités et de professionnels (organismes HLM et accompagnateurs).

L'Habitat Participatif réintéroge la production de logemets et la fabrique de la ville. Il les fait évoluer peu à peu et apporte des réponses innovantes aux enjeux de société comme le changement climatique, l'isolement, la cohésion sociale et la préservation des ressources. Comme le suggère mr Alain Jund, élu à l'urbanisme de Strasbourg, il est appelé à devenir un outil puissant de politique urbaine appréciée, d'autant plus que ses réalisations contribuent à l'attractivité de territoires où il fait bon vivre et innover.

De fait il renforce les capacités relationnelles des habitants et produit assez souvent des dynamiques locales positives.